Ces cinq parcs naturels qui «brillent le plus sous la pluie»

L’office du tourisme de Thaïlande recommande  cinq parcs nationaux aux voyageurs pendant la saison des pluies.

1. Le parc national de Phu Soi Dao à Uttaradit

Phu Soi Dao National Park

Le parc est ouvert aux nuitées depuis le 1er juillet. Les voyageurs peuvent planter une tente dans la forêt, près de la rivière. Il y a également des chutes d’eau et d’autres sites touristiques.

Cependant, le point culminant est Lan Son, la plus grande prairie de fleurs de “Naga à crête” de Thaïlande, qui s’étend à perte de vue, soit 1 000 rai (160 hectares) pour être précis. Ces fleurs délicates s’épanouissent pendant la saison des pluies, d’août à septembre, et recouvrent les collines d’une brume violette.

2. Montagnes brumeuses dans le parc national de Phu Ruea, à Loei.

Parmi les points forts de ce parc figurent les magnifiques fleurs sauvages (Caulokaempferia thailandica K Larsen) qui fleurissent sur les collines. Observez la brume qui se lève lentement chaque matin pour révéler des collines couronnées de pétales blancs.

3. Tulipes de Siam au parc national de Pa Hin Ngam à Chaiyaphum

Les tulipes de Siam (“dok kra jiao” ou Curcuma alismatifolia) émergent ici des brumes de la saison des pluies comme de précieux joyaux. La “reine” des fleurs de la saison des pluies fleurit dans les prairies fraîches des hautes terres de juin à août, mais c’est en juillet qu’elle est la plus impressionnante.

Lire la suite sur le site de notre partenaire Gavroche